Quels sont les règles de sécurité autour de l’échafaudage ?

L’échafaudage est un dispositif de travail indispensable pour le secteur du bâtiment. Cet outil est la garantie de l’efficacité et de la sécurité des travaux durant chaque phase de construction ou de réparation, en permettant l’accès aux façades, toits, charpentes, murs et plafonds. Cependant, il faut noter que cet équipement demeure à l’origine du risque majeur d’accidents graves dans les entreprises du BTP (chutes de hauteur, chute d’objet, effondrement d’échafaudage et autres). Plus encore, un sondage révèle que les manquements relevés par les inspecteurs lors de leur visite proviennent du mauvais état ou de la mauvaise utilisation des échafaudages. Pour que la sécurité soit à son maximal pour les personnels, la réglementation prévoit des contrôles périodiques des échafaudages, et impose une formation aux personnes chargées de faire son montage, son installation et son démontage. Dans ce guide, nous vous présentons les règles de sécurité à connaitre autour de l’échafaudage.

règles de sécurité autour de l’échafaudage

La sécurité autour de l’échafaudage : Une nécessité absolue

L’usage d’un échafaudage doit se faire en toute sécurité pour éviter les chutes éventuelles lors des travaux. Que vous soyez un particulier et amateur du bricolage, ou un professionnel du BTP, vous n’ignorez certainement pas que l’échafaudage est une source de dangers pour les monteurs de l’équipement, mais aussi pour les ouvriers de tous les corps de métier appelés à travailler dessus, sans omettre les autres travailleurs ou passants au sol. Pour cela, nous retrouvons un certain nombre de protections pour échafaudages recommandés et obligatoires.

La sécurité autour de l’échafaudage : Avant, pendant et après

Pour commencer, ayez connaissance de la météo actuelle ou à venir. Il n’est pas recommandé d’entamer ou de procéder à l’installation de l’échafaudage lorsqu’il y a du vent fort, la pluie, la neige, une tempête et autre. Reportez votre chantier extérieur à plus tard. Qu’importe la taille de votre chantier, petits travaux de maison ou chantier à 50 m de haut, la question relative à la sécurité est omniprésente, et toutes les protections doivent être garanties :

  • Garantir la sécurité aux monteurs et démonteurs de l’échafaudage ;
  • Garantir la sécurité aux travailleurs ;
  • Garantir la sécurité aux passants, les personnes se trouvant à proximité du chantier, si petit soit-il.

Pour réussir cette mission, il est important de respecter des consignes relatives à cette protection, autrement dit, l’ensemble de ses règles de sécurité.

Les règles de sécurité avant le montage de l’échafaudage

Avant de commencer par monter l’échafaudage, assurez-vous d’avoir pris toutes les précautions de sécurité. Commencez par une inspection de tous le matériel fournis, et être certain que l’ensemble des composants sont en état. Associez des pièces de même origine, et ne tentez pas d’assembler les éléments d’échafaudage différents. Faites une vérification de la surface d’installation, c’est-à-dire du sol où sera posé l’échafaudage. Il faut que ce dernier puisse supporter le poids du dispositif, augmenté de celui de l’occupant de la plateforme, ainsi que de la charge prévue. Si le sol est meuble, prévoyez de monter l’échafaudage sur un plancher qui apportera la stabilité adéquate.

Faire un montage de qualité

Il est important que l’échafaudage soit monté par des personnes compétentes et formées pour ce but. Bien évidemment, cela ne dispense pas de lire et d’exécuter l’ensemble des règles présentes et délivrées dans la notice de montage du fabricant. Outre ce prérequis, veuillez ne pas vous abstenir d’aucun des éléments prévus par le constructeur, stabilisateur, lisse, garde-corps et autres. Chaque composant de l’échafaudage est garant, aussi bien de la sécurité des monteurs, des travailleurs mais aussi de ceux qui sont autour. Après l’installation, veuillez vérifier la stabilité et l’horizontalité du matériel.

Bon à savoir

Le montage de l’échafaudage n’est pas une chose qui se fait à moitié. Autrement dit, veuillez terminer le processus dès que vous l’entamez, car cela pourrait avoir des conséquences plus tard si vous le reportez.

Les règles de sécurité pendant les travaux

Pendant les travaux, les seules personnes admises à être présent doivent être ceux qui veulent faire les travaux. Pour cela, éloignez les enfants et vos animaux domestiques (s’il s’agit des travaux domestiques), et les personnes n’étant pas des ouvriers (s’il s’agit des travaux de chantiers).

Voici quelques règles de sécurité supplémentaires :

  • Le port des chaussures adaptées non glissantes, des gants, des casques, et un harnais de sécurité fixé à un point d’ancrage fiable.
  • Interdit de déplacer un échafaudage lorsqu’une personne se trouve sur les plateaux, ou sous les plateaux, en particulier s’il s’agit d’un échafaudage à roulette.
  • Interdit d’encombrer la plateforme de travail de l’échafaudage avec des outils et matériaux inutiles, ce qui permettra de limiter les risques de chutes.
  • Suivre rigoureusement les poids de charge annoncés par le fabricant.
  • L’accès à la plateforme de l’échafaudage doit se faire par le biais des échelles prévues à cet usage.
  • Ne pas être en proximité des lignes électriques, en mettant une distanciation de 03 mètres pour les lignes électriques inférieures à 50 000 Volts, et de 05 mètres pour les ligne supérieures à 50 000 Volts.

Bon à savoir

Personne ne doit circuler sous l’échafaudage si quelqu’un occupe déjà sa plateforme.

Les règles de sécurité après les travaux

Une fois vos travaux terminés, procédez au démontage de l’échafaudage. Effectuez cette opération dans l’ordre contraire au montage, toujours conformément à la notice. Ensuite, procédez au nettoyage des composants qui ont besoin d’un entretien. Pour la fin, stocker l’ensemble des éléments de votre échafaudage dans un lieu sûr.