Quel échafaudage choisir pour ses besoins ? | Le guide d’achat complet

Lorsque l’on veut accomplir certains travaux qui nous exigent que l’on aille en hauteur, avec une stabilité et une sécurité au niveau de l’espace de travail, l’équipement idéal et indispensable à utiliser est l’échafaudage. Son degré de sécurité est bien plus grand que celui d’une échelle, et vous pouvez travailler en toute facilité avec vos mains et ayant également la possibilité de disposer tout le matériel nécessaire à porter de vous. Toutefois, il faut préciser qu’il y en a de différents types, (fixe, mobile, roulant, multidirectionnel, renforcé…), chacun conçu pour une utilisation bien précise. Alors, la question que l’on se pose est la suivante : Comment choisir un échafaudage convenablement selon ses besoins ? Le site echafaudage-test.com est là pour vous traiter avec efficacité ce sujet dans ce guide d’achat complet.

Échafaudage : Top 10 bestsellers de l’année 2021

Commençons avec les meilleurs modèles, les meilleures ventes, les plus populaires, les plus demandées et les mieux notées par les consommateurs en matière d’échafaudage. [Mise à jour quotidiennement].

Mise à jour le : 27/09/2021 19:28
Mise à jour le : 27/09/2021 19:28
Mise à jour le : 27/09/2021 19:28
Mise à jour le : 27/09/2021 19:28

Choisir un échafaudage selon le type de travaux à réaliser

Dans la composition de l’échafaudage, nous retrouvons un assemblage de plateformes superposées en acier ou en aluminium. Son utilisation est temporaire, car il permet d’accéder à une zone de travail en hauteur quand on en a besoin. Pour choisir un échafaudage convenablement, il faut déjà savoir pour quel type de travaux l’on veut l’utiliser. Comme exemple, on a :

  • Ravalement et crépissage d’une façade
  • Bardage des murs extérieurs
  • Peinture d’un mur ou un plafond dans une maison ou l’extérieur d’un immeuble
  • Taillerie les haies dans un jardin
  • Nettoyage des fenêtres difficile d’accès depuis l’intérieur et étant à une distance non négligeable.
choisir un échafaudage

Choisir son échafaudage selon les différents types qui existent et selon l’usage

Parlons plus en détail des différents types d’échafaudage. Il est vrai que le choix d’un tel équipement doit dépendre de la nature des travaux. Toutefois, connaître le type d’échafaudage à acheter est aussi un critère important dans le choix et l’achat, car cela se base sur la fréquence d’utilisation (soit occasionnelle à régulière). Voici les principaux modèles d’échafaudages :

L’échafaudage d’intérieur ou échafaudage d’escalier

Il s’agit des petits échafaudages que l’on utilise à la maison pour les travaux domestiques. Avec sa hauteur maximale de 03 mètres, l’échafaudage d’intérieur est parfait si l’on veut peindre un mur ou un plafond. Parmi ses variantes proposées sur le marché, on retrouve aussi l’échafaudage pliant qui permet de bouger d’une pièce à une autre facilement.

L’échafaudage d’extérieur

L’échafaudage d’extérieur a une hauteur plus haute que l’échafaudage d’intérieur. D’où, l’on peut désormais faire plus de travaux qui nécessite que l’on aille en hauteur, comme nettoyer une gouttière, tailler une haie ou crépir une façade. On le reconnait facilement grâce à une trappe qui est sur sa plateforme, ce qui améliore l’accessibilité.

L’échafaudage avec rattrapage de niveau

Pour travailler sur un sol dénivelé, il vous faut utiliser un échafaudage avec système de rattrapage de niveau qui permet de compenser la différence. Comme autre exemple, l’échafaudage avec système de rattrapage de niveau aura son utilité lorsque l’on veut compenser une marche sur une terrasse, ou quand on travaille dans un escalier.

L’échafaudage roulant

Comme son nom l’indique déjà, il dispose de roues pour faciliter le déplacement et être rapide lors du transport. Les ouvriers utilisent beaucoup l’échafaudage roulant pour travailler sur les façades. Il est grandement préconisé sur les chantiers de modeste ampleur et de durée relativement courte.

L’échafaudage de jardin

L’échafaudage de jardin se rapproche beaucoup de l’échafaudage d’extérieur. Il a son utilité lors de la taillerie de haie dans le jardin. Pour conseil, on vous recommande de prendre un modèle disposant des roues tout terrain.

L’échafaudage grande hauteur

Envie de plus de hauteur ? Alors, on imagine bien que vous êtes un agent dans le BTP. Alors pour vos besoins, rien de tel qu’un échafaudage roulant grande hauteur. Il embarque tous les aspects de sécurité comme des roues autobloquantes, lisses et sous lisses, horizontales et verticales et plinthes.

L’échafaudage suspendu

Pour vos travaux de chantier comme en maçonnerie, vous aurez besoin d’utiliser l’échafaudage suspendu. Son utilisation est réservée uniquement pour les professionnels. On le fixe souvent sur des tréteaux. Il convient aussi aux moyens et grands ouvrages sur de grandes hauteurs. Comme ouvrage, on peut citer des travaux de charpente de couverture ou de façade. C’est en cela qu’on lui attribue également le nom d’échafaudage façadier.

L’échafaudage pour passage étroit

Sa particularité est sa base peu encombrante, chose qui permet de travailler avec facilité dans des endroits où l’espacement entre les murs est faible.

Echafaudage roulant grand largeur

Un échafaudage roulant grande largeur peut aisément nous envoyer en hauteur en offrant une surface de travail de 08 à 09 m2. Il est constitué d’un plancher combiné d’aluminium et de bois résistant, et peut accepter une charge admissible en hauteur assez grande. Sur sa plateforme, on peut aussi disposer dessus les matériaux à mettre en œuvre.

Pour choisir un échafaudage, il faut connaitre son coût

Souvent, il s’avère indispensable d’acheter un échafaudage pour répondre à des besoins récurrents en équipements d’accès et de travail en hauteur qu’exige son travail. Toutefois, si vous l’utilisez moins pour vos besoins, il serrait préférable pour vous de le louer, vu vos besoins ponctuels. Pour ceux qui se retrouvent dans le premier as, sachez que le prix d’un échafaudage se détermine en fonction de certains critères, principalement le type, le matériau utilisé pour la fabrication, la capacité de charge, sans oublier le lieu d’application.

Pour ceux qui désirent louer un tel équipement, il faudra également prendre en compte le critère concernant la durée d’utilisation. D’autres marques d’échafaudage définissent le prix de leur article en fonction des dimensions de celui-ci. En règle générale pour choisir un échafaudage, le budget d’achat doit être compris entre 150 et 3 000 euros en moyenne, et entre 50 et 200 euros par jour une location.

Les éléments constitutifs de l’échafaudage

Les éléments constitutifs offrent un confort d’utilisation et un apport dans la sécurité.

  • Les jambes de forces : selon le type d’échafaudage, les jambes de forces contribuent à la stabilité de l’équipement.
  • Les rehausses : Elles se chargent du relèvement de l’échafaudage
  • Autres éléments : Garde-corps, système anti-dérapant, le plateau avec trappe.

Toutes ses données peuvent vous aider à choisir un échafaudage selon vos besoins.

Les classes d’échafaudage

Nous avons 06 classifications d’échafaudage.

  • La classe 01 : un échafaudage de cette gamme peut accepter une charge de 75 Kg par m2 pour tous travaux réalisés. Il doit être léger et sans stockage de matériel.
  • La classe 02 : Un échafaudage de cette gamme peut accepter une charge de 150 Kg par m2 pour tous travaux d’inspections, de peinture, de ravalement, d’étanchéité sans stockage de matériel.
  • La classe 03 : Un échafaudage de cette gamme peut accepter une charge de 200 Kg par m2 pour tout travaux ne nécessitant pas le stockage de matériel.
  • La classe 04 : Un échafaudage de cette gamme peut accepter une charge de 300 Kg par m2 pour tous travaux de briquetage, de bétonnage ou de plâtrage.
  • La classe 05 : Un échafaudage de cette gamme peut accepter une charge de 450 Kg par m2 pour tous les travaux de briquetage, de bétonnage, de plâtrage et de maçonnerie.
  • La classe 06 : Un échafaudage de cette gamme peut accepter une charge de 600 Kg par m2 pour tous les types de travaux de maçonnerie lourde ou légère sans exception, et de charpente avec la possibilité de stocker une quantité importante de matériaux.

Choisir un échafaudage selon la fréquence de vos travaux

Pour choisir un échafaudage, il faut aussi prendre en compte la fréquence de vos travaux. Par exemple, un échafaudage fixe est préconisé pour un usage intensif, car il est robuste et résistant, et est parfait pour tous types de travaux à caractère extrême. La stabilité qu’il offre est exclusivement pour des sols stables. Pour le fixer, il faut des appuis robustes qui sont conçus exclusivement pour la fermeté de l’ancrage optimal.

Par préférence, vous pouvez aussi opter pour l’échafaudage roulant car il se met très rapidement en place. Si vous voulez utiliser un échafaudage roulant, vous devez savoir que son usage se fera uniquement sur des terrains réguliers. Malgré que les roulettes soient solides et qu’on y ajoute des stabilisateurs, il cède rapidement sur des surfaces présentant des dénivelés importants. Pour se défaire de ses contraintes, il vous faut choisir un échafaudage suspendu car cela vous permet d’éviter l’instabilité des terrains. On vous recommande néanmoins de l’accrocher à une structure suffisamment résistante.

Les petits échafaudages quant à eux, sont recommandés pour une utilisation ponctuelle. Il est avantageux vu qu’il est peu encombrant et que l’on peut le ranger facilement après l’utilisation.

La hauteur idéale pour l’équipement selon l’utilisation

Que ce soit un travail d’intérieur ou d’extérieur (petit échafaudage ou échafaudage compact), on vous conseille de choisir un échafaudage d’une hauteur de travail de 03 m, une hauteur qui est bien suffisante pour ses genres de travaux. Pour plus de hauteur et pour les travaux à moyenne hauteur, il est recommandé de choisir un échafaudage d’une hauteur comprise entre 03 et 05 m. Pour ceux qui sont dans le milieu du BTP, ils auront besoin d’un échafaudage d’une hauteur de plus de 05 m (pouvant même atteindre 15 m et au-delà pour certains chantiers) vu l’ampleur de leurs gros travaux exigeants.

Assemblage, montage, modification et démontage d’un échafaudage : Qui peut le faire ?

Tous ne peuvent pas monter, démonter et modifier un échafaudage. Il est beaucoup plus facile de monter les plus petits, lorsque l’on en a besoin pour ses travaux domestiques. Avec un peu d’esprit de bricolage, vous pouvez facilement vous retrouver dans l’installation. Toutefois, on préconise que l’installation soit faite par un professionnel qualifié pour une telle chose.

Pour assembler et monter un échafaudage, vous devez avoir :

  • La compréhension du plan de montage et de démontage d’un échafaudage
  • La compréhension des techniques de transformation d’un échafaudage
  • La mise en place d’une sécurité lors de l’installation, la désinstallation et la modification d’un échafaudage
  • Les mesures de préventions des risques éventuels qui peuvent subvenir lors de l’installation
  • Les mesures de sécurité en cas de changement des conditions météorologiques.

Nos conseils de sécurité

Nous finissons ce guide complet qui explique comment choisir un échafaudage selon ses besoins, en vous donnant pour la fin quelques conseils de sécurité.

Voici les risques fréquents que courent les travailleurs sur un échafaudage :

  • La structure pourrait se renverser et s’effondrer
  • Le plancher ou le plateau d’échafaudage pourrait se rompre
  • L’installation pourrait perdre en équilibre
  • Une chute de martiaux ou de matériels.

Pour garantir la sécurité, voici quelques les conseils précieux d’echafaudage-test.com :

  • Utiliser toujours des garde-corps et les harnais de sécurité pour protéger les travailleurs des chutes éventuelles
  • Utiliser des systèmes anti-chutes (les filets de protection et les bâches de chantier) comme complément pour garantir la sécurité
  • Remplacer toute pièce défectueuse avant montage et utilisation
  • Si vous êtes responsable des travaux sur le chantier, exigez le port des équipements de protection individuelle (EPI) idoines
  • Garantir un accès et une circulation sécuritaire sur le champ des travaux
  • Eviter toute surcharge sur la plateforme d’échafaudage en respectant les limites de charges
  • Prevention des situations dangereuses
  • Interdiction de déplacer un échafaudage mobile en cous d’utilisation
  • Interdire les passages sous un échafaudage en utilisation
  • Prevention d’une distance de sécurité de 03 à 05 m des câbles électriques
  • La réalisation de tous travaux doit se faire dans de bonnes conditions climatiques.

Découvrez ici, les meilleurs échafaudages vendus sur Amazon, les mieux notés, et les plus demandés.